Blog Single

AVANT-PREMIÈRE ANNULÉE

Norig & No Gypsy Orchestra

Vendredi 05 mars 20H30
à L’Astrada (Marciac)

De la vie en sus, suspendue à ses cordes.

Rémy Kolpa Kopoul disait d’elle à ses débuts :  » Port altier et voix qui vous dresse le système pileux, dans les ballades à l’odeur de drame comme dans les chansons à ripaille, Norig, adoptée par les tziganes à la peau tannée qu’elle fait fondre comme des gosses, est déjà une grande « .

Mais la petite, d’abord fleurie du jupon des Balkans, s’est affranchie de ses influences.

A son troisième opus, c’est une femme; dont l’âme dérobe au temps le plaisir, dont la voix et l’énergie sculptées dans l’endurance éclatent aujourd’hui de mille mondes sans frontière.

Dans l’album éponyme Norig & No Gypsy Orchestra s’animent, s’autorisent et se révèlent toutes ses passions électriques et acoustiques.

La Pop colore la World, et Norig, loyale, sans ombrage, trace des voies entre romanichels, Noir Désir, Léonard Cohen…et chante leurs étoiles.

C’est ainsi, sous cette voûte de néons, que se rythment, s’atomisent et s’acidulent la mélancolie, la solitude, l’allégresse.

Déployée, ancrée et ardente d’amplitudes, les cheveux plus mouillés de pluie que de larmes, Norig nous embrasse et l’on meurt un peu, pour de la vie en sus, suspendus à ses langues, pendus à sa bouche.

Anna D’annunzio.